Passions et Partage
un site ou il fait bon se rencontrer... pour prendre un peu de temps pour rire, partager ses passions et ses talents.. son humour... rire et s'amuser... se cultiver... dans la joie et la bonne humeur... et surtout dans le respect de tous...
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 S’enregistrerS’enregistrer    ConnexionConnexion 

L'artisanant du val d'Aoste
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
   Passions et Partage Index du Forum  .::. PASSIONS ET PARTAGE - General  .::. GENERAL

Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Auteur Message
mimi33445
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2008
Messages: 1 424

Message Posté le : Jeu 11 Mar - 16:51 (2010)    Sujet du message : L'artisanant du val d'Aoste Répondre en citant

 
 
La famiglia in legno (la famigle en bois) 
 
 
L'artisanat en Val d'Aoste 
 
 
Fière de ses particularismes, riche en traditions artisanales typiques, mais consciente de la fragilité de survie de ces activités, la Vallée d'Aoste s'attache à tout mettre en œuvre pour qu'elles subsistent, mieux, qu'elles se développent. Réputé loin de ses frontières, varié et de grande qualité, l'artisanat valdôtain tient ainsi une place très importante dans l'économie régionale... et la grolle, une bonne place sur tous les buffets. 
 
 
De la nécessité de produire les objets de la vie courante à partir des matières premières disponibles, les Valdôtains ont développé un immense talent dans le travail du bois, de la dentelle et de la ferronnerie. Si les temps modernes n'ont nullement affecté ces traditions artisanales, c'est qu'elles constituent un véritable lien social, la signature de particularismes farouchement défendus, et qu'elles s'inscrivent dans un courant non pas passéiste, mais au contraire tourné vers le futur.  
 
Preuve en est, l'existence de l'Institut Valdôtain de l'Artisanat Typique (IVAT), "dépositaire"officiel de ces traditions, qui oeuvre pour leur maintien et leur développement. Par ailleurs, les pratiques artisanales sont enseignées dans de nombreuses écoles et, ici, les ateliers ne ferment pas, ils s'agrandissent !
 
 
 
 
Sabots 
 
 
Le bois roi...
E
mblématique de toute la région, la grolle tient la place d'honneur dans l'artisanat du bois. Calice à vin pour boire à la ronde, travaillée au tour dans un bloc de bois d'érable, elle peut être polie avec des lignes pures ou bien taillée et décorée. Chaque famille valdôtaine a sa grolle patrimoniale, transmise en héritage au fils aîné. Son origine se perd dans la nuit des temps et l'on s'accorde à dire que son nom dérive du St-Graal de la Cène. Autre symbole de convivialité, la coupe de l'amitié, ronde, basse et dotée de plusieurs becs, permet de boire à la ronde le café à la valdôtaine.
 
 
 
 
 
Grolle 
 
 
Autrefois consacrée presque exclusivement aux représentations du monde pastoral et aux objets religieux, la sculpture sur bois (souvent du noyer), est aujourd'hui un art en plein essor avec une gamme illimitée de sujets traités. Certains jeunes Valdôtains sont même très remarqués dans le domaine de la sculpture moderne. La réalisation de meubles en bois d'arolle et de noyer connaît elle aussi un beau succès devant la demande des hôtels et résidences secondaires. De nombreux ateliers fabriquent encore des tonneaux exigés par les viticulteurs valdôtains qui les jugent indispensables pour la bonne maturation et la conservation de leurs vins.
 
 
Les sabotiers du Val d'Ayas existent toujours, bien que leur production soit maintenant essentiellement destinée à la décoration. Autrefois, les hommes de cette vallée voyageaient régulièrement pour fabriquer sur place et sur mesure ces chaussures très protectrices. Pendant la Première Guerre mondiale, les sabotiers du Val d'Ayas avaient été réquisitionnés pour chausser l'armée !
 
 
 
 
Fabrication des sabots 
 
 
La fabrication des "nécessaires de rasage en bois" a quant à elle disparu, mais cette spécialité de la vallée du Grand-St-Bernard fut si célèbre qu'aujourd'hui les pièces sont très recherchées par les collectionneurs. Seuls 5 exemplaires demeurent dans la Vallée ! 

 
 
La dentelle de Cogne 
 
 
Ce sont des soeurs bénédictines ayant fui les persécutions religieuses de la Belgique au XVIème siècle qui ont enseigné l'art de la dentelle aux femmes du Val de Cogne. Aujourd'hui, une centaine de femmes de la commune continuent de s'y consacrer et se sont rassemblées au sein d'une coopérative. Précieuses et raffinées, les pièces sont toutes originales et de très grande qualité. Contrairement aux autres productions du même genre, les motifs des dentelles de Cogne ne sont jamais préparés sur carton mais transmis oralement de mère en fille. A Cogne, l'art de la dentelle est enseigné à l'école dès l'entrée au primaire.
 
 
 
 
Ricamatrice (Brodeuse) 
 
 
Les draps du Valgrisenche...
L
e Valgrisenche est encore connu comme la vallée des tisserands qui partaient autrefois échanger leurs draps de lainecontre d'autres indispensables produits finis. Exécutés sur des métiers de bois selon des techniques très anciennes, les tissus du Valgrisenche, aux couleurs et aux dessins particulièrement vifs sont très recherchés pour la décoration intérieure. Les tisserands, eux aussi organisés en coopérative, ne manquent pas de commandes !
 
 
 
 
 
Draps de Valgrisenche




 


Revenir en haut
              

Publicité






Message Posté le : Jeu 11 Mar - 16:51 (2010)    Sujet du message : Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
              

   Passions et Partage Index du Forum .::. GENERAL
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Montrer les messages depuis :   

 
Sauter vers :  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by .: SGo :.