Passions et Partage
un site ou il fait bon se rencontrer... pour prendre un peu de temps pour rire, partager ses passions et ses talents.. son humour... rire et s'amuser... se cultiver... dans la joie et la bonne humeur... et surtout dans le respect de tous...
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 S’enregistrerS’enregistrer    ConnexionConnexion 

Le musée Carnavalet -
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
   Passions et Partage Index du Forum  .::. PASSIONS ET PARTAGE - General  .::. GENERAL

Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Auteur Message
mimi33445
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2008
Messages: 1 424

Message Posté le : Ven 27 Aoû - 15:27 (2010)    Sujet du message : Le musée Carnavalet - Répondre en citant




En plein cœur du Marais à Paris, dans l’un des quartiers les plus anciens et les plus prestigieux de la capitale, se niche le musée Carnavalet, consacré à l’histoire de Paris. Il occupe deux hôtels particuliers : l’Hôtel Carnavalet et l’hôtel Le Peletier de Saint-Fargeau, laissant ainsi aux visiteurs plus d’une centaine de salles à explorer et des milliers d’objets, peintures, et maquettes à découvrir.




Hôtel Carnavalet





Hôtel le Peletier de Saint-Fargeau


Bien que l’aspect extérieur du musée ne reflète pas sa richesse, dans la cour intérieure on peut admirer l’architecture qui n’a quasiment pas changé depuis le XVIIe siècle. La cour intérieure est ornée d’une sculpture d’Antoine Coysevox qui représente Louis XIV en mémoire d’un festin solennel offert au roi le 30 janvier 1687.





Plus que centenaire, le musée Carnavalet a accumulé un nombre impressionnant d’œuvres en tout genre. On compte plus de 2000 peintures, 20 000 dessins, 150 000 photographies, 800 pièces de mobiliers et des milliers de vestiges archéologiques.
Le fond gallo-romain est d’ailleurs conservé dans l’orangerie, une immense pièce très agréable percée de grandes fenêtres.




L'orangeraie


Il n’y pas de sens de visite défini. Un plan reste nécessaire pour éviter de se perdre tant il y a de pièces, d’autant plus que vous passez d’un hôtel à un autre en passant par le lycée Victor Hugo entre les deux !


Les collections sont rassemblées par époque (de la Préhistoire à la période gallo-romaine, le XVIe, le XVIIe, le XVIIIe, le XIXe, le XXe et la Révolution française). Le choix est donné au visiteur d’aller voir ce qui lui plait.


Les Arts décoratifs sont à l’honneur grâce à des reconstitutions d’intérieurs parisiens avec le mobilier d’époque. On s’y croit tellement qu’on aimerait être projeté dans les siècles passés pour revivre ces moments de faste et de luxe.





Le XXe siècle n’est pas oublié avec le magnifique don du joaillier Fouquet qui a laissé au musée sa boutique très exotique dans les décorations.
Autre pièce de renom, la salle de bal Wendel, peinte par José Maria, est un petit bijou. Ne manquent que les musiciens… Enfin, citons des noms célèbres qui ont laissé une partie de leur mobilier au musée : le bureau de Madame de Sévigné, la chambre de Proust, ou le fauteuil mortuaire de Voltaire.




Salle de Bal Wendel


Les collections du musée Carnavalet sont en lien étroit avec le monde littéraire. On y retrouve de nombreux portraits de Lamartine, Michelet ou Alphonse Daudet.




Alphone se lamartine


Les collections révolutionnaires disposent d’objets nationalement connus comme le Serment du jeu de Paume, la Déclaration des Droits de l’Homme ou la Démolition de la Bastille.




Serment du Jeu de paume


Remontons le temps jusqu’à la Préhistoire. De nombreux vestiges archéologiques ont été retrouvés dans les sous-sols parisiens. Etonnant, des pirogues du néolithique ont été débusquées près d’un ancien village à Bercy. Elles sont exposées dans l’orangerie, près des bronzes romains et des fibules mérovingiennes.




Pirogues


L’évolution et l’urbanisation de Paris est contée par une série de tableaux depuis le Moyen-âge jusqu’à nos jours. On comprend alors comment se sont imbriqués de grands monuments comme le Louvre, les Invalides ou le Pont-Neuf avec les zones résidentielles.
Les grands personnages de l’histoire de la capitale trouvent ici leur place, qu’ils soient issus du monde politique, littéraire ou mondain.


Histoire du musée

Le nom Carnavalet est une transformation du nom d’un gentilhomme breton nommé François de Kernevenoy dont la veuve acheta l’Hôtel en 1578. Un siècle plus tard, Madame de Sévigné résida dans ces locaux jusqu’à sa mort en 1696.





La Ville de Paris achète l’hôtel Carnavalet en 1866 avec l’idée d’y installer un musée sur l’histoire de la capitale. Mais un terrible incendie à l’Hôtel de Ville détruisit de nombreuses œuvres ; il faudra attendre 10 ans pour que le musée ouvre enfin ses portes. Le fonds archéologique sera la première étape, puis les objets révolutionnaires, les peintures, et la reconstitution de décors.
L’ajout de la bibliothèque historique entraîne un manque de place dans l’hôtel, d’où le rachat du bâtiment adjacent : l’hôtel Le Peletier. Tous les éléments de mode furent déplacés au musée Galliera.





Musée Galliera
 


Revenir en haut
              

Publicité






Message Posté le : Ven 27 Aoû - 15:27 (2010)    Sujet du message : Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
              

   Passions et Partage Index du Forum .::. GENERAL
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Montrer les messages depuis :   

 
Sauter vers :  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by .: SGo :.