Passions et Partage
un site ou il fait bon se rencontrer... pour prendre un peu de temps pour rire, partager ses passions et ses talents.. son humour... rire et s'amuser... se cultiver... dans la joie et la bonne humeur... et surtout dans le respect de tous...
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 S’enregistrerS’enregistrer    ConnexionConnexion 

Abbé Pierre : prêtre catholique français et fondateur des "Compagnons d'Emmaüs"
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
   Passions et Partage Index du Forum  .::. PASSIONS ET PARTAGE - General  .::. LES GRANDS HOMMES OU FEMMES  .::. Autres....

Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Auteur Message
mimi33445
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2008
Messages: 1 424

Message Posté le : Lun 10 Nov - 15:02 (2008)    Sujet du message : Abbé Pierre : prêtre catholique français et fondateur des "Compagnons d'Emmaüs" Répondre en citant

 
 
L'Abbé Pierre est un prêtre catholique français. Il a été résistant pendant la guerre, et médaillé de la Grand-croix de la Légion d'honneur, de la Croix de guerre 1939-1945 et a reçu la Médaille de la Résistance. Il a été député de 1945 à 1951. Il a fondé l'association des Compagnons d'Emmaüs (organisation caritative laïque destinée à aider les pauvres, les exclus et les réfugiés). Mais c'est pendant l'hiver très froid de 1954 que l'abbé Pierre a acquis sa notoriété. Marie Joseph Henry Grouès est né en 1912 à Lyon, dans une famille bourgeoise et pieuse.  
 
Il est le cinquième de huit enfants. C'est à l'âge de 17 ans, après un « coup de foudre avec Dieu » selon ses propres mots, qu'il fait son entrée dans les ordres franciscains. A 19 ans, il prononce ses voeux chez les capucins et donne tout ce qu'il possède à des oeuvres caritatives. Il est ordonné prêtre à 26 ans. Il est mobilisé comme sous-officier au début de la seconde guerre mondiale. En 1942, il découvre la déportation de juifs et bascule dans l'action clandestine, puis dans la Résistance où il devient une figure importante. Après la guerre, il est élu député de Meurthe-et-Moselle comme indépendant apparenté au Mouvement républicain populaire (MRP). Il démissionne en 1951, mettant un terme à sa courte carrière politique, et retourne à sa vocation première de prêtre aumônier. Il lance le 1er février 1954, pendant un hiver rigoureux, un appel, désormais historique, sur les antennes de Radio-Luxembourg . Cet appel eut un retentissement sans précédent. Il fut baptisé « l'appel de l'abbé Pierre » ou l'insurrection de la bonté » et il engendra 500 millions de francs en dons ainsi qu'un volume immense de dons en nature. L'appel de 1954 attira des bénévoles de toute  
la France 
 
Cet élan de générosité fut à l'origine de la fondation des Compagnons d'Emmaüs (en référence à Emmaüs, village de Palestine). Cette communauté aide les déshérités et particulièrement les sans-abris. Les compagnons construisent des logements aux défavorisés ou les accueillent au sein de la communauté en leur trouvant même parfois du travail. Le combat de l'Abbé Pierre est à l'origine de l'adoption de la loi interdisant l'expulsion des locataires pendant la période hivernale. Bien que tenant plus que tout à sa mission pastorale, il lui est arrivé de critiquer les positions de l'Église .  
 
Il invite les dirigeants d'Eglise à réfléchir sur une éventuelle réforme n faveur de l'ordination des hommes mariés ou incite à réfléchir à l'ordination des femmes. Peu dogmatique, il ne s'oppose pas au préservatif, affirmant «qu'il faut regarder les problèmes en face». Véritable homme de terrain, il va, durant sa vie, mener différentes actions : en 1948, il rend visite à Albert Einstein pour lancer un appel commun en faveur du désarmement et de la paix dans le monde. En 1956, il rencontre le président tunisien Habib Bourguiba pour le convaincre de parvenir à l'indépendance sans violence. La même année, il rencontre également le premier ministre indien Nehru, avec Indira Gandhi, pour soutenir une marche agraire non violente. En 1959, il crée à Beyrouth, au Liban, la première communauté d'Emmaüs multiconfessionnelle. En 1971, Indira Gandhi l'invite pour traiter des réfugiés bengalis. L'Abbé Pierre s'engage en fondant des communautés Emmaüs au Bangladesh. En mai 1984, il fait une grève de la faim en protestation contre les conditions de détention des membres des Brigades Rouges.  
 
En 1985, il soutient Coluche qui fait un appel sur les ondes pour venir en aide aux affamés. En1990, il voyage pour accompagner la sortie du film « Hiver 54, l'abbé Pierre » retraçant sa biographie. Ces dernières années, malgré la maladie et l'âge, sa conviction de militant était intacte et il est descendu dans la rue pour soutenir la cause des mal logés avec l'association Droit au logement (DAL). Le 22 janvier 2007, jour de sa mort, c'est une nation entière qui était en deuil de ce héros légendaire qu'était l'abbé Pierre.  
 
 


Revenir en haut
              

Publicité






Message Posté le : Lun 10 Nov - 15:02 (2008)    Sujet du message : Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
              

   Passions et Partage Index du Forum .::. Autres....
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Montrer les messages depuis :   

 
Sauter vers :  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by .: SGo :.