Passions et Partage
un site ou il fait bon se rencontrer... pour prendre un peu de temps pour rire, partager ses passions et ses talents.. son humour... rire et s'amuser... se cultiver... dans la joie et la bonne humeur... et surtout dans le respect de tous...
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 S’enregistrerS’enregistrer    ConnexionConnexion 

Les années 50 - Les années Spoutnik
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
   Passions et Partage Index du Forum  .::. PASSIONS ET PARTAGE - General  .::. GENERAL

Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Auteur Message
mimi33445
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2008
Messages: 1 424

Message Posté le : Mar 22 Sep - 14:03 (2009)    Sujet du message : Les années 50 - Les années Spoutnik Répondre en citant

 
 
Spoutnik 1  
 
" Lorsque Spoutnik fut envoyé en orbite autour de la Terre, cela voulait non seulement dire que l'URSS avait un avantage technologique mais qu'elle n'avait plus besoin d'avion pour envoyer ses bombes atomiques sur les villes du "monde libre" 
 
Le 4 octobre 1957, une fusée Semiorka décollait d'une base militaire soviétique qui ne s'appelait pas encore Baïkonour, emportant sous sa coiffe Spoutnik 1. Sphère de 58 cm de diamètre et de quelque 83 kg il tourne autour de la Terre en 97 minutes, la sphère est remplie de gaz neutre (azote), équipée d'un émetteur (à lampes !) et d'une batterie lui assurant 21 jours d'autonomie. Le système de communication était capable de transmettre la pression et la température de l'azote afin de vérifier les principes de pressurisation et de thermorégulation utilisés. L'étude de ces signaux devait également permettre d'étudier la propagation des ondes dans l'atmosphère. Les deux émetteurs étaient suffisamment puissants pour permettre à des amateurs de capter le "bip-bip" du satellite un peu partout dans le monde. L'étude de la trajectoire du satellite devait fournir des informations sur la densité de la haute atmosphère et sur la forme exacte de la Terre. Les appareils électriques du satellite ont fonctionné pendant trois semaines après le lancement, ensuite la trajectoire a été surveillée de manière optique. Il se désintègre dans l'athmosphère, 92 jours après son lancement le 4 janvier 1958. 
 
Enregistrement du bip de Spoutnik  
 
 
 
Des écoliers soviétiques à l'écoute de Spoutnik - A New York en 1958 La foule devant un magasin qui retransmet le bip-bip de Spoutnik.  
 
Lancé le 3 novembre 1957, Spoutnik 2, un satellite de 500 kg a emmené dans l'espace le premier être vivant, la chienne Laïka. Il avait la forme d'un cône de 4 m de hauteur avec une base de 2 m de diamètre. Il était constitué de différents compartiments pour les appareils électriques, d'une capsule sphérique identique à celle de Spoutnik-1, ainsi que d'une cabine pressurisée, prévue pour accueillir la chienne Laïka. Cette cabine était équipée de capteurs pour mesurer la température et la pression ambiante, ainsi que pour surveiller la pression sanguine, la respiration et les battements du cœur du chien. Une caméra permettait également de surveiller l'animal depuis la Terre. Dans la capsule sphérique, se trouvaient un émetteur radio et deux spectromètres pour mesurer les rayons X et ultraviolets émis par le Soleil. Le satellite ne s'était pas détaché de sa fusée porteuse provoquant une défaillance du système de régulation de température, ce qui causa la mort de Laika, environ 7 heures après le lancement. 
 
L'URSS lança en tout dix satellites Spoutnik. Le dernier Spoutnik-10 fut lancé le 25 mars 1961 depuis Baïkonour, c'est le cinquième et dernier vol test pour le programme Vostok (vols habités). Cet engin transportait un mannequin et la chienne Zvezdochka. Le retour, après 101 minutes de vol et 17 révolutions orbitales, fut un succès.Le premier vol habité par un être humain eut lieu le 12 avril 1961 avec le vol orbital de Youri Gagarine.
 
 
 
Spoutnik 2 et la chienne Laika  
 
Les politiques et les militaires soviétiques voulaient des missiles intercontinentaux dans le cadre de leur confrontation avec l'Occident et réaliser un exploit dans le domaine scientifique qui leur permettrait de doubler les États-Unis qui avaient entrepris des tests en vue de lancer un satellite dans le cadre de l'Année géophysique internationale de 1957-1958. 
 
Les États-Unis furent sous le choc lors de l'annonce de cette nouvelle qui remettait en cause leur prédominance dans le domaine scientifique et les militaires américains furent atterrés car les radars leur avaient appris — ils turent alors cette information — qu'outre le satellite, la fusée porteuse avait mis en orbite son corps central, soit une dizaine de tonnes, masse largement suffisante pour l'emport d'arme nucléaire pouvant frapper le continent américain. Cette fusée porteuse était d'ailleurs parfaitement visible à l'oeil nu, contrairement à Spoutnik 1 qui nécessitait des moyens optiques puissants pour être observé. À l'époque, les États-Unis auraient eu besoin de plusieurs heures pour mettre en place une attaque nucléaire contre l'URSS tandis que celle-ci avec des missiles aurait pu le faire en 30 minutes, rendant impssible toute réplique de la part des États-Unis.
 
Le retard des États-Unis dans le domaine de l'aérospatiale date de la fin de la deuxième guerre mondiale. L'Allemagne nazie avait tentée avec plus ou moins de succès de développer des missiles (le V-2 étant le plus connu). Les États-Unis et l'Angleterre ne crurent pas à la possibilité des vols spatiaux. 
 
Ce défi à leur sécurité mais aussi à leur amour propre conduisit les États-Unis à relever le gant, ouvrant ainsi la conquête de l'espace.  
 
 
 
Spoutnik 3 et la chienne Zvezdochka de la mission Spoutnik 10  
 
************ 
 
 
 
À pied, à cheval et en spoutnik  
 
Comédie réalisée par Jean Dréville sortie en 1958. Avec Noël-Noël Denise Grey Sophie Daumier Darry Cowl Misha Auer 
 
A la suite d'un accident de voiture, M. Martin a perdu la mémoire. Sur les conseils du médecin, sa femme l'emmène à la campagne, sans journaux ni radio.Un container parachuté atterrit, sans qu'il le voit, dans son jardin. Son chien Friquet lui apparaît peu après, sous l'œil dubitatif de Marie, sa femme de ménage, celle-ci sachant que le chien a disparu deux ans auparavant... Il a receuilli en fait Fédor tout juste débarqué d'un Spoutnik. M. Martin est peiné de voir Friquet refuser d'abord toute nourriture, mais il s'aperçoit ensuite que l'animal mange lorsqu'il entend retentir une sonnerie. Des fonctionnaires de la Préfecture alertés par l'ambassade soviétique vont chez M. Martin pour reprendre le chien en lui expliquant l'histoire du spoutnik. Il accepte de rendre le chien à ses maîtres et va même en Russie l'accompagner. Il s'attarde dans ses adieux à l'animal alors que celui-ci doit repartir dans la fusée du professeur Papov et se retrouve embarqué dans l'aventure. Papov malade, c'est Martin qui dirige la fusée et, après avoir été vers la lune, il retournera enfin sur la terre où il sera admiré et fêté et repartira à la campagne y vivre tranquillement avec Madame Martin et le chien. 
 
 
 
A la fin des années 50 ARTIMA, une maison d'édition installée à Tourcoing proposaient des BD en noir et blanc: western, espionnage, guerre, sport, piraterie, jungle ou science-fiction. Chaque fascicule à la couverture très colorée était consacré à un genre précis et proposait un ou plusieurs récits complets ou à suivre. Une bonne trentaine de titres rivalisaient pour capter l'attention des jeunes lecteurs : Ardan, Atome Kid, Audax, Aventures Film, Aventures Fiction, Dynamic, Eclair, Flash, Fulgor, Hardy, Météor, Olympic, Ouragan, Panda, Sidéral, Spoutnik, Tarou, Tempest, Téméraire, Vengeur, Vigor,... 
 
 
 
Lomo Sputnik "L'appareil le plus moche jamais construit" objectifs minables, ergonomie iimprobable, viseur inutilisable. Mais il fait de la photo en relief ! Les russes sont parmi les derniers à avoir cru à la photographie stéréo populaire au point de sortir en grande série des appareils spécifiques. Le Lomo "Sputnik" date du début des années 60. Il s'agit d'un reflex utilisant de la pellicule 120 pour obtenir deux négatifs 6 x 6 cm.  


 
 


Revenir en haut
              

Publicité






Message Posté le : Mar 22 Sep - 14:03 (2009)    Sujet du message : Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
              

   Passions et Partage Index du Forum .::. GENERAL
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Montrer les messages depuis :   

 
Sauter vers :  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by .: SGo :.